Ventenac Cabardès 1 Grand'Rue 11610. Tél : 04 6824 9135 Fax : 04 6824 8342

Les actualités de Ventenac Cabardès
27/11/15 - Lettre Municipale à l'Attention des Ventenacoises et Ventenacois
LETTRE MUNICIPALE AUX VENTENACOISES ET VENTENACOIS

Dans un contexte national difficile, dans des moments délicats pour les fondements de la République, dans des instants de tentative de déstabilisation de la démocratie, il a semblé utile et nécessaire à Jean MARTEL, Maire, et à son équipe municipale de vous adresser ces quelques lignes de réconfort et de précisions techniques quant à la vie de notre village et son évolution.

Les valeurs républicaines, mises dernièrement en péril, sont pour nous des points cardinaux précieux que nous réaffirmons et que nous entendons bien faire appliquer sur notre territoire communal.
Le service public est démocrate et nous mettons tout en œuvre afin qu’il perdure dans le respect de chacun.
La déclinaison de ces idées de liberté et d’égalité nous amène aux valeurs de la vie locale et du partage du tout pour tous.
C’est ainsi que, nous avons rencontré récemment notre trésorier, Monsieur Jean-Jacques SALAVY, nouveau venu au poste de Trésorier à Bram, qui nous a confirmé la bonne santé des finances de notre commune comme nous l’avait précisément indiqué son prédécesseur Monsieur Jean-Marc ESTREM.
Ce dernier a pris en compte les importants dossiers mis en œuvre depuis 20 mois de mandature et malgré les baisses de dotation de l’état nous a affirmé que la commune était tout-à-fait en capacité financière d’assumer ces projets. Il a également mentionné les excellentes relations de travail entre ses services et le secrétariat de mairie de notre village.
Lire la suite...
 
Le loto des aînés a fait des heureux
Organisé dernièrement à la salle polyvalente par l'Age d'Or Ventenacois, le loto qui a débuté par une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris a connu une vive réussite. Seize quines, quatre cartons pleins et quatre consolantes étaient proposés aux joueurs avec des lots de belle facture tous offerts par de généreux donateurs , commerçants et autres, de Ventenac et des alentours, que le club remercie vivement.
 Jean Paul Bourdier et Anne-Marie Cavaillès  au micro, ont égrené les numéros sortis de la boule quelquefois capricieuse tandis que la cinquantaine de participants était tout ouïe dans l'attente du  numéro manquant.
A noter que la chance a tout particulièrement souri , à la famille d'André Barthès qui a remporté deux cartons pleins et une quine, dont le four micro-onde offert par l'épicerie le Panier du Fresquel et des cartons de vin de la cave Maurel.
Lire la suite...
 
Contre performance pour l’Association Sportive Ventenacoise.
En déplacement ce Dimanche 29 Novembre sur le stade de l’équipe de MOUSSAN, l’A.S.V. est retombée dans ses travers.
Mal rentrée dans la partie, dès la 8 ème minute, un penalty pour une main dans la surface du 4 ventanacois, amenait le premier but pour l’équipe de Moussan ; 1-0 pour les locaux.
La suite de la première période ne fut qu’imprécisions, mauvais contrôles, passes à l’adversaire, sans aucune ambition dans la ligne de devant et c’est ainsi qu’à la 35 ème minute, sur un joli lob suite à un mauvais alignement de la défense ventenacoise, Moussan marquait un second but sans qu’il n’y ait quelque chose à redire.2-0 pour Moussan , score à la mi-temps.
En seconde période, avec le vent et surtout la rentrée de l’entraineur –joueur, l’équipe de Ventenac stabilisait le jeu derrière et grâce à des relances calmes et intelligentes de Gilles GUTERRIEZ (coach) dominait la partie mais avait toujours des avants inscrits aux abonnés absents.
Il fallait attendre la 70 ème minute, sur un coup franc de 35 mètres pour que le coach montre le chemin et loge le ballon d’un maitre tir dans la lucarne moussanaise. 2-1 pour Moussan.
Lire la suite...
 
Placement difficile de l’A.S. Ventenacoise et résultat nul 2-2
Ce dimanche 22 Novembre, l’A.S. Ventenacoise se déplaçait à Lezignan afin de rencontrer l’U.F. Lézignanaise, match se jouant à 12 heures.
C’est par un froid sec, un vent violent et une toute petite chambrée, que cette rencontre débutait.Dès les premières minutes, sur un coup de pied arrêté repoussé par le gardien local, le 9 de Ventenac reprenait victorieusement ce ballon relâché, 1-0 pour les visiteurs. La suite de la recontre s’équilibrait avec quand même de belles occasions totalement gâchées par l’A.S. Ventenacoise.Il est à noter la grande correction de tous les acteurs et l’excellente prestation de l’arbitre et du délégué qui ont su faire régner l’esprit sportif et convivial qui devrait toujours être sur un terrain de sport.
La mi-temps était sifflée sur le score de 1-0.
A la reprise, Eole s’activant de plus en plus les ballons étaient mal maitrisés et il fallait attendre une action personnelle du 3 de Ventenac, qui après un magnifique amorti de la poitrine reprenait de volée le ballon et logeait, de 30 mètres, ce dernier dans le petit filet opposé ; frappe imparable qui laissait le gardien Lézignanais médusé.2-0 pour l’A.S.V..
La suite allait être d’un tout autre calibre.
Lire la suite...
 
Bernard Bachelier nous a quittés
Lundi 9 novembre, de nombreux parents et amis se sont retrouvés dans l'église du village pour rendre un dernier hommage à Bernard Bachelier, décédé à l'aube de ses 84 ans au terme d'une vie bien remplie  consacrée à sa famille et à son travail.
Aîné de sept enfants , Bernard était entré dans la vie active dès l'âge de 14 ans. Il avait passé toute sa vie professionnelle en région parisienne où il était né. D'abord dans la verrerie puis dans la mécanique avant de terminer comme représentant de commerce dans la diététique.
La retraite venue, après un passage en Normandie, il était venu avec son épouse Jacqueline, s'installer dans notre village pour se rapprocher de leur fille Elodie, animatrice théâtrale.
Depuis, bon vivant et participant à diverses réunions, il avait fait la connaissance de nombreux habitants, aimait parler de son service militaire effectué dans la marine et de sa ville de naissance Saint Denis, fier de sa cathédrale.
Apprécié pour sa gentillesse et son sens du contact,  Il laissera le souvenir d'un homme attachant, serviable, attentif aux autres dans la discrétion et la retenue. 
Sincères condoléances à toute sa grande famille
Jeannine & Gilles Roquier
 
Football : Association Sportive Ventenacoise
En ce Dimanche 15 Novembre 2015, tous les matchs de district ont été annulés , pas ceux de ligue ou de coupe de la région. Notre équipe n’a donc pas effectué le voyage contre GREZES en coupe Fabre.
La prochaine journée, Dimanche 22 Novembre, en championnat à 12 heures, rude déplacement contre l’ U.F. Lézignanais.Tous les supporters sont bien sur les bienvenus.
P.M.
 
Un bilan satisfaisant et des projets pour le club Léo Lagrange
Une participation record, un bilan financier parfaitement équilibré, des activités et des animations bien suivies, des bénévoles impliqués, des rapports approuvés, le président du club Léo Lagrange Richard Pavoni pouvait afficher sa satisfaction à l'issue de l'assemblée générale du 6 novembre, qu'il ponctuait par des remerciements, et une réflexion empruntée au président JF Kennedy « Ne demandez pas ce que votre village peut faire pour vous, demandez ce que vous pouvez faire pour votre village » avant d'inviter les participants à se réunir autour d'un buffet amical.
De la section dégustation des vins initiée par Richard Planas, à la création de la section badminton-tennis de table en 2014 en passant par les animations culturelles proposées : conférences, soirée cinéma, journées du patrimoine, marches à thème, le CLL n'a cessé d'enrichir son panel d'activités  depuis sa création il y a 35 ans pour le plus grand bonheur des adhérents
Lire la suite...
 
La chorale de l’âge d’or a chanté « la Marseillaise » a capella
En ce Mercredi 11 novembre, beaucoup de Ventenacois se sont déplacés au monument aux morts afin de rendre un vibrant hommage aux soldats tombés au champ d’honneur lors de la guerre 14-18.

Un protocole parfait a été respecté et cette cérémonie a été empreinte d’une grande solennité, la gerbe a été déposée par Monsieur Paul PEILHE accompagné du jeune Guillaume TENA. La chorale de l’âge d’or a conclu par une très belle Marseillaise chantée a capella.

Tous les participants se sont ensuite retrouvés à la salle communale pour un instant de grande convivialité.
P.M.
Lire la suite...
 
1915 : Un an de guerre dans le Nord de La France
Pierre Loubès est né en 1870 à Ventenac au quartier de la Viale. En 1908, après avoir été régisseur au domaine de Félines près de Carcassonne, il revient dans son village. Il acquiert avec l'un de ses frères les biens de Mme Rigal de Foncalve dont la ferme le Sauvage, qu'il destine à l'élevage ovin.
Six ans plus tard en 1914, ses terres sont réquisitionnées avec les communaux d'Aragon pour l'entrainement des soldats au tir réel. L'élevage est interdit.
A 44 ans Pierre Loubès est mobilisé, laissant seules son épouse et sa fille avec une campagne à gérer. Il rejoint le 3e régiment d'artillerie à Brest le 18 novembre 14 avant de retrouver la compagnie des Travailleurs. Puis, il rejoindra le nord de la France.

« Je m'en sors alors qu'il y a tant de morts »
De cette année un album de cartes postales a gardé en témoignage les traces de cette vie.
Courrier ou le leitmotiv  se veut rassurant « Je vais bien, ne vous faites pas de mauvais sang, je m'en sors alors qu’il y a tant de morts. Nous entendons bien le canon mais nous n'en voyons pas le feu comme quand nous étions au 1er cantonnement. Nous allons bientôt changer d'endroit, vers le nord prés d'une station balnéaire ».
Le 1 mai  « Nous avons un chantier admirable : une route pavée qui ne provoque pas de poussière avec de chaque coté une rangée d'ormeaux qui vont s'épanouir et donner de l'ombre. Il est passé aujourd'hui quelques centaines de prisonniers bien maigres avec un officier qui m'a regardé d'un air mauvais avant de baisser la tête ».

La vie continue à Ventenac :
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 Suivant > Fin >>

Page 50 sur 130

Humour ...

"Une séparation handicapante" 
Pourquoi Louis et Claire étaient-ils handicapés après leur séparation ?
Parce que Louis ne voyait plus Claire (clair) et parce que Claire avait perdu Louis (l'ouïe).
Thierry, Rouen

DÉBATS

En 1 clic !

Menu cantine Comptes rendus municipaux Démarches  administratives Agglo Carcassonnais La dépêche Carcassonne Agenda NOTRE CANTON de Villemoustaussou Planète Info BIBLIOTHÈQUE Indépendant

Flash Infos.

Publicité

Présence Verte


Présence Verte Grand Sud - 6 rue du Palais 11000 CARCASSONNE - 04.68.47.07.90
Bannière