Documents historiques

LA VIE D'ANTAN

Situation

Ventenac
Accueil HISTORIQUE
Saint Stapin (origines) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
02-10-2007

Saint Stapin
(né à Dourgne ? au VII ème siècle)


Ermite dans les montagnes dominant le site de Dourgne, on connaît peu de choses sur ses origines. Il guérissait miraculeusement les maux de genoux et de jambes. Sa renommée était telle qu'elle parvint jusqu'à Carcassonne, d'où on vint le quérir afin de le proclamer évêque. Caché au trou du Cluzel, on le prit de force. 
En tant qu'évêque de Carcassonne, il fut présenté au XVIIIème concile de Tolède par Citrinus, abbé de Castres, comme en témoigne l'épitaphe dudit abbé : "guardam abbas Castremis et légatus épiscopi Carcassonensis, il concilio Toletano" ...
 
Les auteurs de la Gallia Christiana sont les premiers à avoir émis l'hypothèse que Stapin (Stapinus) pouvait être, en réalité, le septième évêque de Carcassonne dénommé dans certaines listes de prélats Stephanus (Etienne).

St Stapin en l'église de Ventenac CabardèsAppelé par les solitudes de la Montagne Noire, il se démit de sa fonction pour vivre désormais au lieu dit Saint Férréol non loin de Dourgne

Après sa mort, l'Eglise de Carcassonne réclama son corps. Des gens venus jusqu'à Dourgne ne laissèrent que la tête. Le cortège passant à Ventenac Cabardès, un miracle se produisit. 
Les moines de l'abbaye bénédictine de Saint Jean Baptiste de Mallast à Montolieu jouèrent un rôle dans la diffusion de son culte; Ils considéraient en effet le saint homme comme ayant été de leur ordre. 
A la fin du XIX ème siècle, d'autres moines bénédictins, ceux de l'abbaye d'En Calcat allaient donner un renouveau au culte de Saint Stapin dans toute la région de Dourgne
Les lieux où avait vécu le saint ermite, un temps devenu évêque, virent affluer alors un grand nombre de pèlerins, notamment le 6 août, jour de sa fête, où il est de tradition qu'un orage vienne arroser ces terres tarnaises.

(Ref : "Les Audois" - Rémy Cazals et Daniel Fabre - Dictionnaire biographique p 316)

(Extrait du bulletin d'informations de 1991 édité par la mairie de Ventenac Cabardès)

 

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >
Copyright © 2012 BarangaH